La translittération des écritures orientales au début du XVIe siècle - École nationale des chartes Accéder directement au contenu
Thèse D'établissement Année : 2011

Transliteration of Eastern scripts in the early 16th century

La translittération des écritures orientales au début du XVIe siècle

Antoine Torrens
  • Fonction : Auteur
  • PersonId : 1251144

Résumé

Transliteration, i.e. the operation by which a sign of one writing system is made to correspond to a sign of another system, has never been studied as a concept in its own right in a synthetic work. This recent concept, whose appearance in the French and English vocabulary can be dated to the 1860s, differs from transcription in that it designates a passage from the written word to the written word, whereas transcription in the strict sense designates a passage from the spoken word to the written word. Transliteration poses problems for both the present and the past. Today, it is the subject of more or less successful attempts at international standardization; in the sixteenth century, the concept of transliteration did not yet have a name, but authors were often aware of the specific problems posed by the passage from one script to another, especially when these scripts were structurally different and corresponded to distinct phonologies. In the early days of printing, Oriental languages were little studied, but Hebrew was an exception since, for the needs of theology, it was the subject of institutional teaching and of publications with a didactic vocation; it was also present in various religious works. It is important, on the one hand, to take stock of the theoretical stakes of transliteration and, on the other hand, to observe the recurrent mechanisms that animate it in a precise historical and linguistic context, where the form of transliterations cannot be separated from the use that authors and readers made of them.
La translittération, c’est-à-dire l’opération par laquelle on fait correspondre à un signe d’un système d’écriture un signe d’un autre système, n’a jamais été étudiée en tant que concept à part entière dans un travail synthétique. Ce concept récent, dont l’apparition dans le vocabulaire français et anglais peut être datée des années 1860, se distingue de la transcription en ce qu’elle désigne un passage de l’écrit à l’écrit, tandis que la transcription au sens strict désigne le passage de l’oral à l’écrit. La translittération pose des problèmes à la fois pour le présent et pour le passé. De nos jours, elle fait l’objet de tentatives plus ou moins réussies de standardisation à l’échelle internationale ; au xvie siècle, le concept de translittération ne porte pas encore de nom, mais les auteurs sont souvent conscients des problèmes spécifiques que pose le passage d’une écriture à une autre, en particulier lorsque ces écritures sont structurellement différentes et qu’elles correspondent à des phonologies distinctes. Aux débuts de l’imprimé, les langues orientales sont peu étudiées mais l’hébreu fait exception puisque, pour les besoins de la théologie, il fait l’objet d’un enseignement institutionnel et de publications à vocation didactique ; il est présent par ailleurs dans des ouvrages religieux divers. Il importe, d’une part, de faire le bilan des enjeux théoriques de la translittération et, d’autre part, d’observer les mécanismes récurrents qui l’animent dans un contexte historique et linguistique précis, où la forme des translittérations ne peut être déliée de l’usage qu’en faisaient les auteurs et les lecteurs.
Fichier principal
Vignette du fichier
2011_ThENC_TORRENS_Antoine.pdf (5.94 Mo) Télécharger le fichier
Origine Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Dates et versions

hal-04085605 , version 1 (29-04-2023)

Identifiants

  • HAL Id : hal-04085605 , version 1

Citer

Antoine Torrens. La translittération des écritures orientales au début du XVIe siècle : l'alphabet latin et l'hébreu dans les premiers imprimés parisiens. Sciences de l'Homme et Société. Ecole nationale des chartes, 2011. Français. ⟨hal-04085605⟩

Collections

PSL ENC
5 Consultations
255 Téléchargements

Partager

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More