La seigneurie du Mont-Cassin et son peuplement grec aux XIe-XIIIe siècles - École nationale des chartes Accéder directement au contenu
Thèse D'établissement Année : 2009

Monte Cassino’s seigneury and its Greek settlements in the XIth-XIIIth centuries

La seigneurie du Mont-Cassin et son peuplement grec aux XIe-XIIIe siècles

Marie Ranquet

Résumé

In the South-West of the Terra sancti Benedicti lies a desertic area, the Foresta, where a series of about fifteen sites illustrates the history of the seigneury settlements. Two Greek monasteries, San Pietro and San Paolo della Foresta, both founded near the end of the Xth century and taken under Monte Cassino’s influence in the last quarter of the XIth century, have formed ground for our study. They are an example of the spreading of Greek monachism in Campania. The study is based upon a double research: a research on the written documentation, the archives of San Pietro della Foresta, for the period 1030-1075, which detail richly the every-day life; and a research on the archaeological environment. The sites, spread across the Terra following a pattern, suggest a rational organisation of the settlement. A comparative study shows great resemblance in the building methods and the general situations; this corroborates the idea of a vast fortification operation, thought and acted through in a relatively short period, in the second half of the XIth century
On a étudié le sud-ouest de la Terra sancti Benedicti, particulièrement une zone désertique appelée Foresta, où une quinzaine de sites illustrent l'histoire du peuplement et de la mise en valeur de la seigneurie. Deux monastères grecs, San Pietro et de San Paolo della Foresta, fondés à l'extrême fin du Xe siècle et passés sous la domination cassinésienne dans le dernier quart du XIe siècle, ont retenu notre attention. Ils illustrent la stratégie d'expansion territoriale du Mont-Cassin dans une direction précise, le sud-ouest, et s'insèrent dans le réseau du monachisme grec : ils sont un exemple de sa diffusion en Campanie. L'étude a été menée en suivant deux axes : d'une part, la documentation écrite tirée du fonds de San Pietro della Foresta, pour la période 1030-1075, qui fournit quantité de renseignements ; d'autre part, un travail de repérage topographique. Les sites, répartis de façon homogène sur la Terra, correspondent à une organisation raisonnée du peuplement. L'étude systématique montre de grandes similitudes de construction et de disposition générale, ce qui accrédite l'idée d'une vaste opération de fortification, réfléchie et menée dans un laps de temps relativement restreint, entre la moitié et la fin du XIe siècle
Fichier principal
Vignette du fichier
2009_ThENC_RANQUET_Marie.pdf (35.61 Mo) Télécharger le fichier
Origine : Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Dates et versions

hal-04085577 , version 1 (29-04-2023)

Identifiants

  • HAL Id : hal-04085577 , version 1

Citer

Marie Ranquet. La seigneurie du Mont-Cassin et son peuplement grec aux XIe-XIIIe siècles : d'après les sources écrites et archéologiques. Sciences de l'Homme et Société. Ecole nationale des chartes, 2009. Français. ⟨hal-04085577⟩

Collections

PSL ENC
4 Consultations
12 Téléchargements

Partager

Gmail Facebook X LinkedIn More